35, rue Louis Blanc - 69006 LYON
direction@srhlm.fr 04.78.37.63.02
search_left
 

Je m'installe

Afin de mieux profiter de votre nouveau logement, votre bailleur vous rappelle quelques règles simples.

Les clés d'une installation réussie

Le contrat de location (le bail)

Véritable document de référence entre vous et votre bailleur, il fixe les droits et obligations de chacun. Il est important de prendre le temps de le lire attentivement. Nous vous conseillons de conserver précieusement ce contrat et ses annexes.

L'état des lieux entrant

Il est établi par un représentant de votre bailleur en votre présence. Il permet de décrire précisément l'état de votre logement à votre arrivée. Toutes les observations sont consignées dans un document appelé "État des lieux entrant".

Vous disposez d'un délai d'un mois pour nous informer des dysfonctionnements techniques qui n'auraient pas été signalés dans ce document ou lors de la mise en route du chauffage.

Conservez le soigneusement, il vous servira lorsque vous quitterez votre logement.

Êtes-vous sûr de n'avoir rien oublié ?

  • Avez-vous pensé à faire réaliser vos branchements EAU - GAZ - ÉLECTRICITÉ - TÉLÉPHONE ?
  • Avez-vous fait votre changement d'adresse auprès de la poste ?
  • Avez-vous prévenu vos correspondants habituels ?
  • Avez-vous vérifié la date limite d'utilisation du tuyau de gaz de votre cuisinière ?
 

J'assure mon logement

La loi prévoit que votre logement doit être assuré, c’est également une clause de votre contrat de location. Pour être toujours couvert, vous devez renouveler votre assurance chaque année et nous adresser l’attestation correspondante.

L'assurance, une protection dans le temps.

Une obligation légale

À la signature de votre contrat de location puis chaque année, une attestation d’assurance vous sera demandée. A défaut d’assurance, votre contrat de location pourrait être résilié.

Pourquoi faut-il être assuré ?

  • Vous êtes responsable des dommages que vous pouvez causer à l'immeuble que vous habitez. Une faute, une imprudence ou une négligence peuvent occasionner, même en votre absence, des sinistres (incendie, dégâts des eaux, explosion, etc.).
  • Si vous êtes assuré, votre assureur couvrira les dépenses de remise en étât.
  • Si vos propres biens sont endommagés, vous serez indemnisé.

Contre quels risques vous assurer ?

Responsabilité à l'égard de votre propriétaire

Assurez-vous contre les dommages causés à l'immeuble ou aux voisins, que ce soit par incendie, explosion, dégât des eaux ou dommage électrique.

Votre assurance doit couvrir non seulement le logement mais également les locaux annexes loués (garage, cave et autres dépendances).

Responsabilité civile

Cette assurance paiera les dommages causés accidentiellement aux autres par vous-même, vos enfants, votre conjoint, une personne que vous employez, un animal ou un objet vous appartenant. Assurez-vous également contre les risques de vol, bris de glace et pour votre mobilier.

Si au fil des années, la valeur de votre mobilier et de vos équipements augmente, vérifiez que votre assurance est bien adaptée.

 

Le dégât des eaux

Robinets qui fuient ou restés ouverts, joints abîmés, siphons engorgés, sont autant de risques pour votre logement. Le dégât des eaux est l’un des sinistres les plus courants.

Le dégât des eaux, ça n'arrive pas qu'aux autres !

Que faire si vous constatez une fuite d'eau, des traces d'infiltration ou d'humidité anormales ?

Identifier AU PLUS VITE l'origine de la fuite :

Chercher si le dégât provient de chez vous, de chez votre voisin ou des parties communes.

Agir en conséquence :

Si la fuite provoque une inondation, appelez votre gardien ou la SA Régionale d'Hlm de Lyon : 04 78 37 63 02 du lundi au vendredi de 10h à 12h. En attendant une intervention, tentez de fermer l’arrivée d’eau, débranchez vos appareils électriques posés au sol afin d’éviter tout risque d’électrocution.

Une fois la fuite arrêtée, quelles démarches accomplir ?

Vous rencontrez le responsable du sinistre

Mettez-vous en relation avec le responsable du dégât des eaux (un voisin ou la SA Régionale d'Hlm de Lyon si le sinistre provient des parties communes).

Vous contactez votre assureur

Il vous transmettra un constat amiable "dégât des eaux" qui a pour but de faciliter et d'accélérer le règlement des indemnités d'assurance.

  • Vous complétez la partie "A".
  • Votre voisin (ou la SA Régionale d'Hlm de Lyon) complète la partie "B".
  • Chacun envoie un volet de ce constat à son assureur respectif dans les 5 jours suivant le sinistre.
  • Vous adressez le troisième volet à la SA Régionale d'Hlm de Lyon pour information.

Comment serez-vous dédommagé ?

Quelle prise en charge ?

Votre assureur prendra en charge :

  - la remise en état des moquettes, peintures, papiers peints abîmés

  - les dégâts subis par votre mobilier.

Il pourra vous demander certaines factures d’achat.

Quelle indemnisation ?

  • La convention CIDRE (Convention d'Indemnisation Directe et de Renonciation à Recours dégât des Eaux), signée entre les assureurs, permet de simplifier et d'accélérer le règlement de la plupart des sinistres dégât des eaux.
  • Elle s'applique dans la limite de 1600 €HT pour des dommages matériels (mobilier, tapisserie, peinture,...)  et de 800 € HT pour des dégâts immatériels.
  • Si des travaux de réparation s'avèrent nécessaires, les réparations seront prises en charge par votre assureur.
 

Je gère mon budget

Pour bien maîtriser votre budget logement, vous devez connaître les dépenses, leur nature et leur échéance.

Qu'avez-vous à payer ?

A votre bailleur chaque mois

  • Le loyer ou la part de loyer restant à votre charge (après déduction des aides)
  • Les provisions pour charges locatives
  • Le loyer du garage ou autre annexe le cas échant.

Au service des impôts chaque année

  • La taxe d'habitation

A votre assureur

  • Votre cotisation annuelle d'assurance habitation

A vos fournisseurs : EDF-GDF, Service des Eaux, opérateurs téléphoniques...

  • Vos consommations : électricité, gaz, eau, téléphone, etc.

Quelles seront vos charges ?

Il existe trois catégories de charges :

  • Les impôts et taxes : taxe d'ordure ménagères, par exemple.
  • Vos consommations personnelles (chauffage, eau chaude et froide, etc.) qui peuvent être mesurées directement par votre compteur ou calculées en fonction de critères de répartition.
  • L'entretien des parties communes et les services rendus aux locataires.

Les charges sont payables par provisions mensuelles révisables périodiquement et justifiées annuellement. Votre décompte individuel annuel de charges vous est adressé personnellement et votre avis d’échéance tiendra compte en plus ou en moins de la différence constatée.

Comment effectuer les paiements ?

Par prélèvement automatique

C’est le mode de paiement le plus pratique, qui vous évite des oublis.

Télécharger une autorisation de prélèvement

Par carte bancaire en utilisant PAYPAL

Par chèque, mandat ou virement

 
Vign_post_it_1
© SA Régionale d'HLM de Lyon - 2014
Créer un site avec WebSelf