35, rue Louis Blanc - 69006 LYON
direction@srhlm.fr 04.78.37.63.02
search_left
 

J'entretiens mon logement

Vous avez l’obligation de maintenir en bon état de propreté et de fonctionnement les locaux qui vous sont loués : logement, cave, garage et éventuellement jardin. De plus, vous êtes responsable des dégradations commises sur le matériel et éléments mis à votre disposition. Pour votre confort, préservez fenêtres, radiateurs...

Qu'est-ce qu'une réparation locative ?

  • Les réparations locatives sont les travaux d’entretien et les petites réparations de certains équipements du logement.
  • Votre propriétaire se charge des grosses réparations, il vous appartient d’effectuer l’entretien courant de votre logement.
  • Ne tardez pas à effectuer les réparations qui vous incombent dès qu’elles s’avèrent nécessaires.

Au moment de votre départ, lors de l’état des lieux de sortie, si vous n’avez pas réalisé ces travaux, votre propriétaire pourra les faire effectuer à vos frais.

Qui répare et entretient ?

Pour vous aider à distinguer les équipements qu’il vous appartient d’entretenir dans votre logement et ceux qui sont à la charge de votre propriétaire, téléchargez le document "Réparations locatives" ici.

Vous ne savez pas si vous bénéficiez d’un contrat d’entretien ? N’hésitez pas à contacter votre gardien ou le Centre de Relation Clients.

 

Des exemples à suivre

Aération
  • Aérez régulièrement votre logement pour éviter les mauvaises odeurs et l’humidité. Une humidité mal contrôlée entraîne des risques de moisissures sur les murs et plafonds. Pour prévenir ces problèmes, ne bouchez jamais la ventilation mécanique contrôlée (VMC) et nettoyez régulièrement les grilles d’aération.
  • Ne raccordez jamais à votre hotte mécanique de cuisine sur les bouches de ventilation.

Chauffage

Le chauffage est un confort qu’il faut savoir gérer. Ne fermez pas complètement le système de chauffage quand vous êtes absent(e) pendant la saison froide. Il est prévu pour fonctionner en permanence et il est plus économique de baisser le thermostat des radiateurs.
  • Dépoussiérez régulièrement les radiateurs électriques.
  • Ne posez pas de tablettes sur les radiateurs ou convecteurs.
  • Ne faites pas sécher de linge sur ces installations.
Électricité
  • Ne modifiez pas votre installation électrique, votre sécurité en dépend.
  • Coupez le disjoncteur avant toute intervention.
  • N’utilisez aucun appareil électrique en ayant les pieds nus ou les mains humides. Utilisez des caches prises pour les jeunes enfants.
Fenêtres et portes-fenêtres
  • Vérifiez que les rainures d’égouttage et les trous d’évacuation d’eau ne soient pas bouchés.
  • Nettoyez les encadrements de fenêtres avec un produit non agressif.
  • Ne percez pas les fenêtres pour poser vos rideaux (des supports adhésifs sont vendus dans le commerce).
Murs
  • Décollez toujours le papier peint existant avant d’encoller un nouveau.
  • Seuls les papiers peints et peintures sont autorisés sur les murs (crépis interdit).
  • Fixez vos tableaux, miroirs, porte-serviettes à l’aide de chevilles et crochets appropriés.
  • Nettoyez les peintures à l’huile avec de l’eau savonneuse sans détergeant.
Plafonds

Seule la peinture blanche est autorisée, ne collez pas de revêtements tels que des plaques polystyrène ou liège.
 
Plomberie et robinetterie
 
Pour protéger les joints et éviter les fuites d’eau, ne serrez pas vos robinets à fond.
  • Actionnez vos robinets situés avant et après votre compteur d’eau, pour éviter qu’ils se bloquent ou s’oxydent.
  • Procédez au débouchage des tuyaux d’évacuation.
  • Vérifiez régulièrement l’état de vos robinets et chasse d’eau, et signalez toute anomalie à votre bailleur ou contactez directement le prestataire si un contrat de robinetterie a été souscrit pour votre résidence.
  • La moindre fuite, même légère peut entraîner un risque d’inondation et une sur-consommation très coûteuse.

Le saviez-vous ?

Avec le compteur d’eau, je paie ce que je consomme et la fuite est comptée :
  • Fuite WC : 25 litres / heure. Gaspillage = 219m3 / an
  • Goutte à goutte : 4 litres / heure. Gaspillage = 35m3 / an
  • Dévissez et détartrez vos embouts de robinets et douchettes. La pose de robinet autoperceur est interdite.
Revêtement de sol

Protégez vos revêtements pour éviter de les marquer.
 

Je respecte des règles simples

L’observation de quelques règles permettra à tous les habitants de se sentir bien dans leur logement et dans leur environnement.

La qualité de vie, c’est la bonne volonté de chacun !
« Ma liberté cesse là où commence celle des autres »

Pour tous

  • Grâce à vous, vos enfants apprennent à respecter les autres locataires, leur logement et leur environnement.
  • Il faut veiller à la propreté des parties communes et des espaces extérieurs (les enfants y jouent souvent).
  • Les animaux aussi font partie de la famille : vous devez les tenir en laisse lors des promenades, et éviter les aboiements intempestifs.
  • Vos visiteurs sont aussi soumis aux règles de bon voisinage.

Dehors comme dedans

  • Votre balcon est un espace à préserver : ce n’est pas le bon endroit pour entreposer parabole, linge et tout objet volumineux.
  • Pour les objets encombrants dont vous voulez vous débarrasser, vous disposez d’une liste de déchetteries auprès de votre bailleur.
  • A l’extérieur, des emplacements sont réservés pour le stationnement des véhicules : vous pouvez y garer votre voiture. Attention surtout à ne jamais géner l’accès des pompiers ou des véhicules d’urgence !

Votre plancher, c'est le plafond du voisin

  • Le bruit est souvent une source de conflit qu’il est facile d’éviter en contrôlant le volume sonore de vos appareils : radio, télévision, chaîne hi-fi et autres appareils électro-ménager.
  • Vous pouvez aussi maîtriser les bruits du quotidien : éviter les claquements de porte et de fenêtre, les talons de chaussures, coller des feutres anti-bruit sous les pieds de vos chaises, etc.

Le non respect de ces règles simples vous expose à des poursuites qui peuvent aller jusqu’à la résiliation du bail et votre expulsion.

 

Je préviens mon bailleur

Quand elles sont prises à temps, les difficultés financières ne sont jamais insurmontables. D’une manière générale, il est important de tenir informé votre bailleur de tous les changements et incidents, ayant des conséquences sur votre logement.

Votre bailleur est à l'écoute.

En cas de difficultés financières

  • Le premier réflexe à avoir est de prendre contact avec votre Responsable Clientèle Alliade Habitat. Ensemble vous étudiez la situation et il vous propose une réponse adaptée : échéancier, délais de règlement...
  • Si votre situation le justifie, il vous sera conseillé de prendre contact avec une assistante sociale en vue de trouver des solutions.

Conséquences de vos impayés
Le non paiement du loyer vous expose à des poursuites graves, elles peuvent aller jusqu’à la résiliation du bail et même l’expulsion.

Lors d'un changement de situation familiale

  • Votre situation familiale ou professionnelle a peut-être changé depuis votre entrée dans votre logement. Cela peut avoir des conséquences sur vos droits.
  • Nous vous demandons de nous prévenir de ces changements en nous adressant toutes les pièces justificatives de votre nouvelle situation en cas de mariage, naissance ou adoption, divorce ou séparation, décès, bail aux deux noms, pacte civil de solidarité (PACS).

Pour des problèmes techniques

  • Faites confiance aux professionnels ! Nous avons choisi pour vous des entreprises afin d'assurer le contrôle et l’entretien de vos équipements. Facilitez-leur l’accès à votre logement !
  • En cas d’absence prolongée, veillez à informer une tierce personne et votre bailleur qui pourrait être contacté en cas d’incident dans votre logement.
© SA Régionale d'HLM de Lyon - 2014
Créer un site avec WebSelf