CONTACT : 04 78 37 63 02
 

Nos  actualités

Marché restauration courante et entretien des logements : voir dans les FICHIERS TELECHARGEABLES.

Accord collectif sur les charges collectives indues : disponible dans les FICHIERS TELECHARGEABLES.

Détecteurs de fumée : une fiche pratique est disponible dans les Fichiers téléchargeables. 

Contrat robinetterie : un contrat a été signé avec PROXISERVE pour l'entretien de la robinetterie. Le contrat et les coordonnées sont accessibles dans les FICHIERS TELECHARGEABLES. Ne sont pas concernés : L'Atmosphère à St-Laurent-de-Mûre, Vert O'rizon à Rillieux, Jardin d'Hélios à Vénissieux, Contemplation et Jardin des 3 Nymphes à Sathonay-Camp.

 

Vous êtes locataire

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

.

Nos offres de location
Nous n'avons pas de logement libre à la location en ce moment.
LE MOT DU PRESIDENT

Le résultat courant de l’exercice 2015 s’établit à 226 K€ et progresse fortement par rapport à 2014 (155K€).

 

Cette progression trouve principalement ses origines dans une amélioration de la marge locative (de 827 K€ à 902 K€ en 2015) due à un accroissement des produits locatifs et à une bonne maîtrise des charges de structures de l’entreprise à leur niveau 2014. Nous relèverons également un coût d’entretien du patrimoine en augmentation (à 202 K€ soit +16% par rapport à 2015), témoignant de la volonté de notre société de répondre aux demandes de nos locataires.

 

En revanche, le résultat exceptionnel pâtit en 2015 d’une charge exceptionnelle d’environ 115 K€, consécutive à une décision de justice défavorable. A l’inverse, nous nous rappellerons qu’en 2014, le résultat exceptionnel avait constaté une plus-value sur cession de 137 K€, ce qui n’a pas été le cas en 2015.

 

En conséquence, le résultat net reste en recul par rapport à 2014 (235K€) pour se situer à 113 K€.

 

Ce résultat 2015 n‘en demeure pas moins un bon résultat car il repose sur des éléments stables, récurrents et parfois assainis grâce à une rigueur de gestion.

 

Ce bon résultat a été obtenu alors que le secteur du logement social poursuit sa  profonde mutation.

 

Il poursuit sa concentration. De nouveaux réseaux, comprenant parfois plusieurs centaines de milliers de logements sont ainsi nés en 2015 à l’instar d’Action logement.

 

Il  produit de nouveaux modes de financement qui substituent aux fonds publics ceux issus de la mutualisation des organismes d’HLM, soit finalement des fonds provenant des loyers payés par nos locataires.

 

Il concentre  ses missions vers le logement des plus démunis en favorisant le financement des logements d’insertion et orientant systématiquement dans le patrimoine les personnes reconnues au titre du droit au logement opposable.

 

Ce phénomène n’est naturellement pas particulier au logement social, il  affecte tous les secteurs économiques et tout type d'organisations. Et, comme dans tous les secteurs économiques, il est attendu qu’au cours de ce processus de transformation et de concentration,  des acteurs disparaitront.

 

Ceux qui réussiront, ceux qui en sortiront grandis sont les acteurs qui se seront radicalement engagés dans l’innovation sociale en ouvrant de nouvelles façons de pensées, en fabriquant de nouveaux produits, en initiant de nouvelles méthodes de production et en pensant de nouvelles organisations du travail.

 

La Société Régionale d’HLM de Lyon est au  rendez-vous. Peut-être parce que sa taille plus modeste la rend particulièrement agile à s’adapter aux nouvelles exigences du marché locatif social. Certainement parce que nous avons convenu de l’orienter vers des marchés de niches, innovants et utiles au développement harmonieux de nos territoires d’intervention, plutôt que des marchés de construction de masse.  

 

Ainsi, nous avons engagé au cours de l’année 2015 l’étude de programmes d’investissement qui innovent chacun à leur manière : Construire sans aide de l’Etat  un immeuble à haute qualité environnementale dans des conditions d’exploitation équilibrée ; transformer des surfaces de bureau en logements ; construire des logements adaptés à la seniorescence grâce à une technologie domotique innovante ; transformer des logements familiaux en colocation pour apprentis.

  

La réhabilitation du Groupe locatif de Perrache (150 logements) constitue également l’opportunité d’aborder autrement une requalification urbaine. Le dossier innovant que nous avons déposé auprès de la Commission européenne (éco-rénovation, prise en compte des conditions d’occupation, respect de l’environnement, adaptation des logements aux personnes âgées) a été retenu dans le cadre du plan H2020, nous permettant d’espérer des financements très favorables.    

 

C’est à ces conditions que nous continuerons à créer de la richesse avec pour objectif le progrès social tel qu’il est inscrit dans notre A.D.N.  

 

Jérôme Coulaud

Président du Conseil d ‘administration

FLASH INFOS
Vign_Pop-up-03

Les services de police nous ont signalé que des escrocs voulaient détourner le règlement des loyers à leur profit.

 Qu’est-ce que cette arnaque ?

Le principe est simple : des escrocs vous appellent ou vous contactent par email ou par courrier en se faisant passer pour votre bailleur. Ils utilisent notre logo, le nom de salariés de l’entreprise, connaissent le montant de votre loyer, etc. Ils ont pu collecter ces informations par internet. Tout est fait pour vous donner confiance.

Ils vont prétendre que votre bailleur a changé de banque et que le loyer doit désormais être versé sur un nouveau compte. En général, ce compte est basé à l’étranger. Ils vont ensuite vous demander vos coordonnées bancaires ou vous transmettre une nouvelle demande d’autorisation de prélèvement à retourner avec votre relevé d’identité bancaire (RIB). Votre loyer est alors envoyé sur le compte des escrocs.

 Les 3 temps de l’arnaque :

1/ L’escroc vous contacte en se faisant passer pour votre bailleur. Il vous envoie un mandat SEPA et vous demande votre RIB

2/ L’escroc change le bénéficiaire du virement de votre loyer

3/ L’escroc a réussi. L’argent du loyer part à l’étranger. Conséquence : votre compte sera débité deux fois du montant de votre loyer (une fois à l’ordre de votre bailleur et une fois à l’ordre de l’escroc)

  Comment les organismes ont-ils été avertis de la menace ?

L’Union sociale pour l’habitat, qui fédère l’ensemble des organismes de logement social en France, a été avertie par l’office central pour la répression de la grande délinquance financière (OCRGDF) de la Direction Centrale de la Police Judiciaire qu’une tentative de fraude pourrait viser les organismes de logement social et leurs locataires. L’USH en a informé les organismes dans les plus brefs délais pour qu’ils prennent immédiatement les mesures de prévention, notamment en informant les locataires. Une campagne d’information a été lancée dans la foulée. Le mouvement Hlm a pris cette menace très au sérieux et a appliqué la plus grande vigilance. 

Comment se prémunir ?

-        Ne procédez à aucun changement de coordonnées bancaires

-        Avertissez votre bailleur au plus vite. Si vous avez l’email des escrocs, faites-le suivre à votre bailleur

-       De façon générale, ne communiquez jamais des informations relatives à votre carte ou votre compte bancaire par mail ou par téléphone

 Soyons tous vigilants !

Notre patrimoine en image
Les villas à La Valbonne
vign_La_Valb_3_Villas_3
Bron
vign_Bron_Villas_entree_commune_1
Sathonay-camp
vign_Jardin_des_3_Nymphes_vue_Jardin_2
Jassans-Riottier
vign_Marina_Bords_de_Saone_Jassans_1
Béligneux
vign_La_Valb_1_et_2_cote_Jardins_1
Lyon 8
vign_Magnolias_facade_5
Sathonay-camp
vign_Sequoia_facade
Villeurbanne
vign_Villeurbanne_facade_1
 

 .

 

 

 

© SA Régionale d'HLM de Lyon - 2014
Créer un site avec WebSelf